Bienvenue sur le forum GTpassions


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La petite chronique Briatore

Aller en bas 
AuteurMessage
Andy
Administrateur, Fondateur
avatar

Nombre de messages : 848
Localisation : Dans les stands Renault... Je remplace Briatore...
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: La petite chronique Briatore   Mar 12 Juil à 23:10

Bon, pour pas pourrir tous les posts sur les Grand Prix de Formule 1 d'insultes sur Briatore, je posterai ici ainsi que des illustrations de son honnêteté...

Parole lors d'une interview sur les étranges pannes à répétition de Fisichella:

"Dire que j’ai fait la même chose pour Trulli n’a pas de sens"
"Jarno a fait une grande carrière en Formule 1 pour le genre de pilote qu’il est ; il a même gagné un Grand-Prix."

Especé d'en....r insulte . colère extrême Il a même gagné un gran prix. S'il avait une R25, je crois qu'il t'aurait fermé ta gu...e. Avec la mêlme voiture que ton poulain Alonso, il a gagné Monaco pas Alonso, pourtant il n'est pas nul Alonso.


Pardon je suis admin et je devrai éviter de telles insultes mais ce type m'écueure. Il pourri le Renault F1 Team de l'interieur, il faut virer ce mec au plus vite Carlos Gohsn (nouveau patron de Renault Smile )

_________________
Viva Jarno, Viva Alonso, Viva Viva l'écurie Renault !
Renault champion !!


[img]http://gt4passiondo.site.voila.fr/or.gif[/im
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/gt4passion
spA.R.tacus
Commissaire de course
Commissaire de course
avatar

Nombre de messages : 379
Localisation : Aux portes du midi...
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: La petite chronique Briatore   Sam 15 Oct à 20:24

Ca va te faire plaisir...


News
15 Octobre 2005

Briatore élu Homme de l'année!


Le journal quotidien de la F1, le Red Bulletin, a élu Flavio -l'éleveur de champions- Homme de l'Année en Chine.

C'est un rituel qui a pris sa place cette année. On arrive tôt, encore ensommeillé après une nuit trop courte, et la première chose que l'on fait en arrivant dans le paddock est de prendre un exemplaire du Red Bulletin.

Aujourd'hui, lorsque les membres des équipes sont arrivés sur le circuit, ils ont parcouru le journal quotidien du paddock, ont souri en regardant ce mélange de photo-légendes amusantes, mais le sujet principal a retenu leur attention. Le Directeur Général du Renault F1 Team venait d'être élu « Homme de l'Année ». Morceaux choisis de l'interview.

Sur la Formule Un

« La Formule Un est compliquée, mais pas autant que ce que les gens veulent nous faire croire. Il nous faut nous regarder sans complaisance. Construisons un show qui tienne les spectateurs en haleine, qui puisse promouvoir les jeunes pilotes, concentrons-nous sur le marketing et la communication, travaillons sur notre image. Au milieu, il y a une place pour la technologie. Mais le spectacle d'abord. »

Sur la façon d'arriver au succès

« Le succès, ce sont les individus qui le créent. Ce n'est pas le pilote ou moi-même, c'est le groupe. C'est primordial. Le pilote est la personne qui concrétise le travail de toute une équipe sur la piste, il est le dernier maillon de la chaîne. Il doit traduire, interpréter et concrétiser les efforts de 100, 200, 500 personnes. Voilà ce que vous procure un pilote. »

Sur l'individualisme

« J'ai toujours suivi mon propre chemin. J'ai montré qu'on pouvait gagner avec Benetton, puis avec Renault. N'oubliez pas que Renault est le premier constructeur non-sportif à remporter le championnat du monde. Nous y sommes parvenus en quatre ans. Nous avons commencé en Australie, en 2001. Nous étions alors 18ème et 19ème sur la grille. Je me souviens, nous avions été dépassés par une Minardi. Avec un certain Alonso au volant ! »

Sur la manière de s'exprimer

« Certains managers pensent qu'il faut gérer les pilotes comme des soldats de plomb. Je ne suis pas d'accord : ils doivent avoir leur liberté. Il y a des limites, bien sûr, et un type intelligent les trouvera tout seul, mais il faut qu'ils s'amusent. Ce sont des jeunes. Je n'ai jamais essayé de dire à mes pilotes ce qu'ils devaient raconter en interview. Et je n'ai jamais écouté un de mes pilotes en interview. Je m'en moque. Ils sont tous libres de dire ce qu'ils veulent. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezmoi.4rumer.com/index.htm
 
La petite chronique Briatore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum GTpassions :: La passion GT :: Passion automobile-
Sauter vers: